Recherche: Do in

do in

Le Do In


Dans le Do-in, postures et respiration rechargent le corps en énergie vitale.
Et les manipulations réactivent la circulation énergétique de façon harmonieuse (les stagnations dans les zones congestionnées sont dispersées, les zones affaiblies sont réalimentées).


Pratiquer le Do-in :


  • accroît la réceptivité des points et méridiens énergétiques.

  • centre l'énergie vitale dans le hara (le centre vital énergétique de l'être humain).

Mariage du yoga et de l'auto-massage, c'est une technique holistique orientale très ancienne, qui se déroule en séries d'exercices. Elle conjugue gestes de massage, points d'acupressure et respiration, avec des manipulations, des mouvements, des étirements, et des postures.

La pratique du Do-in influe sur les capacités intuitives et relationnelles, car elle harmonise les niveaux physiques, psychologiques et spirituels.
Elle aide aussi à affiner la manière de se nourrir : elle aiguise la sensibilité et le discernement dans le choix des aliments ! Et elle augmente les capacités d'assimilation des nutriments !
Parfaite pour entretenir sa santé, dans la force et dans la souplesse, elle stimule l'ensemble des organes et régénère les fonctions corporelles.

Elle prévient les maladies en restaurant l'équilibre interne.

En effet, si le Do In conjugue de profondes respirations renouvelant l'air frais dans le corps avec les techniques de massages en auto-pression et auto mobilisation et le centrage de l'énergie dans le ventre (le « hara », centre de gravité du corps), c'est pour stimuler l'organisme au complet d'un même mouvement via les différents systèmes corporels : respiratoire, digestif, circulatoire, ainsi que le système nerveux et le système énergétique.

Le Don In est basé sur la même connaissance des méridiens énergétiques que l’acupuncture.

D'où vient le Do In ?


Dô In est un terme japonais. C'est la « Voie de l’énergie » japonaise, une méthode de santé pour bien vieillir et vivre une longue vie. Il est initialement originaire de la médecine chinoise, et correspond au yoga chinois (le Dao Yin, ancêtre du Qi Gong).

Le Dô In est aussi appelé « Auto Shiatsu » et complète à merveille le Shiatsu. Les praticiens de Shiatsu le pratiquent souvent eux-mêmes pour se préparer avant de travailler.

Pour quel public ?


Le Do In convient pour tous les publics, à tous les âges.

Il est important dans un premier temps de vous initier à sa pratique auprès d'un professionnel. Vous pourrez par la suite le pratiquer en toute autonomie chez vous.

Source bibliographique : Do.In Eastern massage and yoga techniques, Jean Rofidal, Thorsons Publishers, 1981
Pour aller plus loin : Fédération Française de Shiatsu Traditionnel
Bibliographie et webographie complète dans le guide Intentionné “Soins manuels et énergétiques”.


Catégorie : Soins manuels et énergétiques
Voir aussi :