Traditions et Spiritualités

Traditions et Spiritualités La catégorie Traditions et spiritualité a pour but de présenter différentes philosophies spirituelles.

Plus ou moins anciennes, ces traditions diffèrent dans leur perspective du monde et l’expérience de leurs pratiques, exercices et rituels. Leurs enseignements peuvent être écrits ou leur transmission uniquement orale.

Il ne s'agit pas ici de présenter les religions que sont les trois monothéismes - cependant, nous parlerons de certaines de leurs voies intérieures.

En effet, les philosophies spirituelles ont une face exotérique qui s'adresse au collectif, et une face ésotérique intérieure, une pédagogie dédiée à l’expérience individuelle. C'est celle-ci que nous aborderons.

Voies de connaissance initiatique, elles se transmettent directement et demandent un travail sur soi pour réaliser sa nature profonde. Elles répondent à une quête d'élévation personnelle chez l'individu. Leur but : nous mener à la réalisation, la libération intérieure, ou ce qu’on appelle de manière plus ou moins commune "l'éveil".

Ce sont des pédagogies qui :
  • posent les questions métaphysiques primordiales.

  • proposent de penser, aimer et vivre différemment.

  • offrent une nouvelle manière d’appréhender la réalité.

  • initient à différents plans de conscience et de connaissance.

  • mènent à vivre sa vie en cohérence avec les grands principes d’humanité.

  • nourrissent la foi et la véritable confiance face à la peur, la souffrance et la mort.

  • ouvrent à un Autre plus vaste et transforment sur les plans psychiques et physiques.


Que puis-je en attendre ?


1/ Vivre sa relation au corps sur le mode de l'être et non plus de l'avoir, accroître sa capacité de calme et de concentration / une présence corporelle accrue et des perceptions affinées, une meilleure récupération et gestion de son énergie, plus d'endurance, de force et de souplesse.

2/ Ressentir la gratitude, la joie, vivre en paix avec plus de sérénité, apprécier la vie, la beauté et vieillir avec enthousiasme

3/ Faire de nouveaux apprentissages, évoluer et se remettre en question, ouvrir plus de liberté à l'intérieur de soi, s'intéresser à la relation corps esprit

4/ Vivre sa foi et mettre ses valeurs en pratique, sortir du doute, positiver et cultiver une bonne estime de soi et une vision positive de l'avenir,

5/ Apprendre l'amour de soi, la compassion, la discipline intérieure et l'exigence personnelle

6/ Choisir une éthique et un style de vie, y donner du sens et de la valeur

7/ Améliorer ses relations, accepter les différences avec tolérance, se soucier des autres, donner et recevoir du soutien,

8/ Nourrir un sentiment d'appartenance à la communauté humaine, participer à l'établissement positif d'une communauté sécurisante et du nouveau monde émergeant

9/ Expérimenter la connexion à soi en même temps qu'aux autres, se sentir en lien avec l'environnement et la nature, et partie d'un ensemble plus vaste

Quelques points essentiels avant de s’engager


L'importance de choisir sa voie


Dans l'absolu, les philosophies spirituelles se rejoignent toutes. Dans la vie concrète, chacune a sa propre "culture", et elles diffèrent par leur forme, leur vision du monde, leur langage.

Ce sont des voies de réalisation authentiques. Leur pratique permet de se transformer positivement. Pour évoluer en toute sécurité cependant, il est nécessaire de suivre une seule voie, car chacune a sa propre cohérence interne.

Cette cohérence interne fait qu'on ne peut pas mélanger plusieurs voies. Il est sain d'être ouvert au dialogue et à la fécondité entre elles, mais il est nécessaire d'en mettre une au centre. Sinon, on ne prend que ce qui nous convient dans chacune des voies et cela comporte un risque : celui d'accentuer ou de créer un déséquilibre en soi sur les plans mentaux (de la confusion mentale, voire des délires), émotionnels (des angoisses) et même physiques en provoquant de fortes tensions.

Cependant, certaines personnes pratiquent distinctement plusieurs voies l'une après l'autre sur leur propre chemin de réalisation -pour trouver leur chemin ou parce l'évolution naturelle de leur accomplissement intérieur les y mène.

Précautions


Pour suivre un enseignement spirituel, il est nécessaire d'être capable de subvenir à ses besoins de manière autonome et d'être en excellente santé mentale. Indépendance intérieure et autonomie dans la vie en sont des conditions sine qua none.

Bien que de nos jours pratiquer seul soit rendu possible par l'ouverture des connaissances sur le plan public, il nous paraît indispensable de recevoir la supervision d'un enseignant qualifié qui a déjà avancé sur le chemin - qu'il soit enseignant spirituel, maître ou ancien pratiquant expérimenté. Et cela afin de bien pouvoir discerner et se percevoir soi-même en toute honnêteté, évitant ainsi de tomber dans l'auto-illusion.

Le coût n'est jamais prohibitif. Il est nécessaire pour subvenir aux besoins de l'enseignant et de son organisation (qu'il reçoive par exemple dans un ashram ou qu'il voyage à travers le monde), et parfois aussi pour nourrir des œuvres caritatives -comme tenir un orphelinat.

Attention aux dérives sectaires : en Occident, le terme traditionnel indien de "gourou" est employé pour mentionner une personne à forte influence qui s'auto-consacre guide spirituel et crée une secte. Grâce à son charisme et son autorité, elle abuse de la crédulité des personnes fragiles qu'elle manipule et escroque. Elle s'enrichit aux dépens des membres de la secte qu'elle déconnecte du monde environnant pour mieux étendre son pouvoir. Pour servir ses propres intérêts, un mouvement sectaire restreint la liberté des personnes.


Un véritable enseignement spirituel libère, et notamment de toute autorité spirituelle. Son but est de montrer le chemin vers un véritable épanouissement. Comme l'a dit Bouddha, il est important de rester libre de toute autorité spirituelle, la sienne y compris : à chacun de s'efforcer de suivre la voie indiquée jusqu'au bout.

Contre-indications


Tout conflit pathologique et toute vulnérabilité psychologique doivent être apaisés avant de s'engager dans une voie spirituelle authentique.

Non-adéquation à la pratique spirituelle : si vous avez besoin de retrouver un soutien affectif et de l'estime, si vous avez besoin de trouver votre place, si votre relation au monde est vécue comme compliquée voire agressive, il est préférable de suivre une psychothérapie d'abord.

N'hésitez pas à essayer plusieurs thérapeutes et à continuer de chercher jusqu'à trouver celui ou celle qui vous accompagnera sur le long terme : il est tout à fait possible de trouver un thérapeute qui vous conviendra spirituellement afin de guérir également le plan de l'âme.

En effet, une voie spirituelle authentique provoque une remise en question du sens de l’identité personnelle.

Cela peut profondément déstabiliser les personnes sensibles, qui ont une difficulté à s'intégrer dans le monde moderne, des relations difficiles ou un psychisme perturbé et qui suivent ou ont suivi un traitement thérapeutique psychologique, psychiatrique ou médicamenteux (calmants, anti-dépresseurs, etc.).

Les philosophies spirituelles : différentes perspectives

  • La voie universelle du chamanisme

  • La voie de la métaphysique grecque

  • La voie de la mystique chrétienne

  • La voie des mystiques orientales

  • La voie de la non-dualité

  • La voie de l’ésotérisme

  • La voie de la philosophie

  • La voie du tarot