Les thérapies psychocorporelles

Thérapies psychocorporelles

Mettre en dialogue corps esprit et émotions pour retrouver le plaisir de vivre. Les thérapies psychocorporelles proposent un travail intégré sur tous les plans de l'être. Elles permettent de développer les capacités d'autorégulation du corps et de s'ouvrir à son propre potentiel de guérison intérieure : sortir du stress et de la souffrance, digérer les traumatismes, comprendre son histoire personnelle, se libérer du passé, retrouver de bonnes relations avec soi et avec son entourage... et se donner la liberté d'être heureux en contactant un bien-être profond.


Réparer les traumatismes de la mémoire du corps et libérer les émotions, tels sont les objectifs de la psychothérapie corporelle. Elle se base sur un large panel de techniques qui requièrent toutes un contact physique. De quoi favoriser un retour à l'intégrité psychocorporelle. Découvrez sans plus tarder les méandres de cette pratique qui réconcilie corps, cœur et esprit !


Qu'est-ce que la thérapie psychocorporelle ?


La thérapie psychocorporelle désigne un accompagnement psychothérapeutique qui se base de façon alternée sur la verbalisation des émotions et les mobilisations corporelles. Ce genre de thérapie est habituellement choisi par des personnes qui se sentent plus à l'aise à exprimer par leur corps ce qu'elles ne peuvent exprimer de façon verbale.


La thérapie psychocorporelle se distingue ainsi des approches conventionnelles qui se basent exclusivement sur la parole. Contrairement à celles-ci, elle considère le corps et l'esprit, les émotions et le langage comme des unités indissociables. Dans cette logique, le corps peut garder des séquelles des blessures émotionnelles. De ce fait, le soulagement des tensions physiques a une incidence directe sur le psychisme.


Origine de la thérapie psychocorporelle


La psychothérapie psychocorporelle se base sur les travaux de William Reich, un psychiatre autrichien et disciple de Freud. Il observa qu'un climat insécurisant dès l'enfance ou des traumatismes émotionnels ne se traduisent pas uniquement par des conflits psychologiques. Ils peuvent également se manifester par des tensions physiques sous forme de contractions musculaires par exemple. Le rôle de ces dernières est de protéger l'âme des effets destructeurs de ces traumatismes.



thérapie psychocorporelle

Les techniques de la psychothérapie corporelle


La thérapie psychocorporelle repose sur de nombreuses techniques. Certaines, comme la gestalt, la bioénergie ou la sophro-analyse, alternent verbalisation et travail sur le corps. Elles permettent de libérer des émotions qui peuvent difficilement émerger avec une thérapie exclusivement verbale.


D'autres par contre, à l'instar de l'eutonie et de la danse thérapie, se focalisent sur les sensations. Elles visent la libération des tensions psychiques par celle des tensions physiques. D'autres encore comme la thérapie rebirth reposent sur une technique respiratoire d'hyperoxygénation afin de revivre dans une certaine mesure sa naissance. Elle peut se faire individuellement ou en groupe.


Certaines techniques assurent quant à elles une détente physique et mentale en se basant sur la décontraction musculaire et la relaxation. C'est par exemple le cas de la relaxation progressive de Jacobson. D'autres techniques corporelles comme le yoga, le shiatsu et le taï-chi sont également utilisées.


Enfin, différentes techniques de massage trouvent leur place dans le cadre des thérapies psychocorporelles. Elles permettent de libérer certains blocages émotionnels par un travail en profondeur des fascias.


Indépendamment des techniques employées, la psychothérapie corporelle agit toujours sur trois dimensions, à savoir : les sens, les émotions et les sensations.


Les principes de la thérapie psychocorporelle


La thérapie psychocorporelle repose sur le principe du body mind également appelé corps conscience. D'après celui-ci, le corps est loin d'être une simple enveloppe, il est capable d'enregistrer les expériences personnelles et l'héritage familial. Le corps serait ainsi une mémoire vivante des émotions et interagit profondément avec l'esprit.


La thérapie psychocorporelle se focalise sur le comment, c'est-à-dire les circonstances qui ont amené un patient à ressentir sa difficulté présente. Les raisons de cette dernière ne sont pas souvent prises en considération.


De même, selon cette thérapie, le fonctionnement normal d'une personne est tributaire de celui de ses organes. De ce fait, lorsque l'un dysfonctionne, l'autre aussi.


La psychothérapie corporelle se base aussi sur des techniques d'attention, de concentration sélective et parfois sur un état de conscience modifié. Son travail repose toujours sur le corps, la posture et la respiration.


Quels sont les bienfaits de la thérapie psychocorporelle ?


La psychothérapie corporelle offre de nombreux bienfaits aux patients. Elle leur permet de :

  • Calmer les tensions physiques et psychiques en cas de dépression ou de burnout

  • Diminuer les ruminations incessantes par une réduction de l'activité du mental

  • Se réapproprier son corps suite à une agression, un accident ou une maladie

  • Prévenir les crises d'anxiété et savoir mieux les gérer

  • Être plus équilibré sur le plan émotionnel

  • Se libérer de ses phobies et peurs


thérapies psychocorporelles

Thérapie psychocorporelle, comment ça marche ?


Le thérapeute choisi pour une séance de la thérapie psychocorporelle peut être un sophro-analyste, un psychologue, un somatothérapeute ou un praticien du gestalt massage. Les méthodes et outils à sa disposition sont nombreux : massage, relaxation, verbalisation, gymnastiques globales.


La première séance de thérapie psychocorporelle est souvent différente des suivantes. Au cours de celle-ci, le thérapeute prend le temps d'échanger avec le patient. Il écoute ses motivations à prendre rendez-vous, présente sa méthode ainsi que son cadre thérapeutique.


Le thérapeute cherche également à s'enquérir de l'histoire du patient, de ses émotions et du langage de son corps. Il lui permet grâce à une fine observation de prendre conscience des traumatismes présents dans son corps ainsi que de ses souffrances existentielles. Après quoi, il l'aide à se libérer des blocages en relation avec ses souffrances.


Pendant le temps de mobilisation, le praticien invite le patient à rester à l'écoute de ses émotions et de ses sensations. Si des images lui viennent, il peut les nommer pendant le contact. Rien n'est figé dans le marbre au cours de ces séances. Selon les cas, le thérapeute peut par exemple proposer au patient de noter ses sensations entre deux rencontres.


Les séances de psychothérapie corporelle durent en moyenne 50 minutes. En ce qui concerne la thérapie dans son intégralité, sa durée peut varier de quelques semaines dans les cas les plus simples à plusieurs mois. En fonction du thérapeute et de la méthode employée, le coût des séances va de 50 à 100 euros.


Psychothérapie corporelle, quelles précautions ?


S'il est vrai que les différentes approches de la thérapie psychocorporelle peuvent être efficaces et participer à votre bien-être, des précautions sont toutefois de mise. Certaines méthodes comme le rebirth peuvent s'avérer déroutantes, en particulier lorsqu'un accompagnement verbal fait défaut. C'est pour cela qu'il est crucial de tenir compte du rapport au corps de l'usager. Le massage qui participe effectivement au mieux-être peut être perçu par certains comme une source d'angoisse. Pensez alors à demander conseil à votre médecin traitant avant d'entamer ce genre de thérapie.