Recherche sur le terme : Chromothérapie

La chromothérapie (ou chromathérapie)


Les vibrations des couleurs font des gammes et elles nous soignent ! ...

Les notions de base de la physique quantique montrent que notre corps est un champ complexe de fréquences électromagnétiques. Certaines de nos fréquences rejoignent celles des couleurs. Nous sommes un condensé de lumière.

Les vertus des couleurs...
Les couleurs stimulent notre énergie naturelle et la production hormonale pour enclencher un processus d'auto-guérison. Leur symbolisme agit directement sur nos états mentaux.
Cette thérapie aide à ré harmoniser nos déséquilibres physiques, émotionnels et mentaux avec des actions ciblées selon la couleur.
En effet, chaque couleur dispose d'une vitesse, d'une longueur d'onde et d'un rythme propre.

Activation et expansion : les rouges, oranges, jaunes.
Equilibre et purification : les verts, turquoises.
Apaisement et concentration : les bleus, indigos.
Régnération et structuration : les violets, magentas, fushias.

Quels sont les soins ?...
Il existe différentes méthodes de traitement - visualisation, décoration, alimentation...
La chromothérapie utilise aussi les rayons lumineux colorés : soit à la manière de l'acupuncture, en ciblant un point sur la peau avec un faisceau lumineux , soit en bain de lumière sur tout le corps, projeté dans une pièce ou sur un mur.

Un peu d'histoire... L'usage thérapeutique et rituel des couleurs se pratique dans le monde entier depuis la nuit des temps : très répandu en Chine (le rouge en est la star), en Egypte, en Inde, chez les Navajos avec la pierre turquoise, chez les Massaï (le rouge et le noir), ou encore chez les Touaregs (l'indigo).
En Occident, les études scientifiques sont récentes et rares ; en France, elle n'est pas reconnue. Mais le médecin danois Niels Ryberg Finsen a reçu le prix Nobel de physiologie en 1903 pour sa thérapie par la lumière blanche et les couleurs, soins pour lesquels il a crée spécialement un institut. L'OMS a reconnu la chromothérapie comme l'une des principales méthodes alternatives en 1976.

Catégorie : Thérapies naturelles
Voir aussi :