JE FAIS QUOI QUAND ÇA VA MAL ?

Je fais quoi quand ça va mal ?

Tout va de travers ? Une fois de plus ?! C'est ici que je peux agir !

Quand tout va mal, que je suis frustré, triste, en colère, que j'ai l'impression de subir une situation qui m'échappe, bref que je perds mon centre, c'est pour moi l'occasion d'apprendre et de changer : c'est super !
Quand ça va mal, je me dis que j'ai une leçon à en tirer.
Comme le disait Albert Einstein :
La folie, c'est se comporter de la même manière et s'attendre à un résultat différent.Albert Einstein
.
Arrêter de répéter les mêmes erreurs et donner un gros coup de pouce au changement, c'est facile à dire, mais difficile à mettre en place quand on est au beau milieu d'une tempête de négativité et d'émotions. Il faut retrouver son assise, son calme, les idées claires.

J'ai une technique qui m'aide à faire face aux moments de crises : elle m'aide à sortir rapidement de la panique, à rebondir positivement, et à discerner les actes que je peux poser. Je vous la livre ici.

Je suppose que vous connaissez les petites boites en fer ou en bois avec une vitre et un marteau, où il est inscrit : « En cas de besoin, briser la glace ». C’est sur ce principe que je me suis crée mon propre kit de secours. Il me soutient lorsque tout va de travers.

Le moment de crise -dans lequel vous vous trouvez peut-être maintenant- est le moment parfait pour commencer à réaliser votre premier kit. Il vous sera utile pour la prochaine fois, mais il est aussi l'occasion de se concentrer tout de suite sur quelque chose pour retrouver son calme et son sang-froid. C'est aussi le moment de mettre en route une intention et une volonté de se donner une nouvelle habitude, une habitude qui fait du bien ! Enfin, c'est le moment de voir et de tester, parmi les outils, les conseils recueillis, ceux qui fonctionnent vraiment pour soi, et que l'on va pouvoir utiliser chaque fois que nécessaire.

En cas de besoin, briser la glace

Voici comment je construit ce kit de survie. J'y dépose des aides que je connais pour les avoir expérimentées, mais que j'oublie quand je suis en panique ! Par contre, je n'oublie pas que j'ai sous le coude mon kit de secours, prêt à me tirer de là ! C'est comme un ami qui sait exactement ce dont j'ai besoin.
Dans mon kit perso, il y a une méthodologie, des questions et des techniques : comme les cailloux blancs du Petit Poucet l'aident à rentrer à la maison lorsqu'il s'est perdu, tout ceci m'aide à sortir bien plus vite et à m'enfoncer bien moins profond dans "mes malheurs" lorsque soudain "la vie est contre moi".
Il est possible de moduler le kit selon sa propre personnalité. Et de le faire évoluer après chaque utilisation, en suivant l'évolution de ses propres expériences et nécessités...

Le matériel utile pour créer le kit

Au minimum, du papier, un stylo et une enveloppe -mais aussi de la couleur, des collages, des photos voir même une clef usb (Musique relaxante ! Livres audios ! Méditations guidées !).
Je scelle l'enveloppe, et je jette tout après l'utilisation d'urgence.

Méthodologie - Comment sortir de l'impasse ?

1 - Se calmer


Je commence par ma technique de respiration qui permet de retrouver les idées claires très rapidement. Il est intéressant de réécrire la technique de respiration dans le kit, cela permet de se la réapproprier et de l'avoir sous la main le jour où elle est nécessaire.
De manière général, j'écris toujours dans mon kit de la façon dont je souhaite me lire le jour où j'en ai besoin. Je me prends tendrement par la main !

2 - Evaluer la situation de façon objective


J'écris une suite de questions pour m'aider à clarifier toute situation, peser le vrai du faux, trier ce qui est factuel de ce qui sort tout droit de l’imaginaire.
Le but de cette deuxième étape est de reprendre possession de mes moyens et de la situation de manière la plus objective possible.

3 - Se recentrer sur ses objectifs et s’encourager.


Une fois le décor épuré de toute imagination négative, la situation est bien plus claire. Elle peut néanmoins rester délicate, difficile… C’est pourquoi, il est temps avec ce troisième point de me remettre en marche.
Pour cela, il m'est nécessaire de retrouver mes objectifs, d'évaluer mes objectifs actuels, ceux qui sont dans mon kit, et d'en projeter d'autres que j'écris dans mon nouveau kit.

A ce moment-là une bonne couche de négativité à été soulevée : je la lâche et je reprends mon chemin.

Et vous ? Qu'est-ce qui marche pour vous ? Partagez dans les commentaires ce que vous mettez dans votre kit de secours

Genre : Pratique Tag : Thérapies de l'être


Stages en vue !

Se relier à soi / Se ressourcer Thérapies De L'être
Toute l'année

Stage souffle et énergie vitale en Ardèche Thérapies De L'être
27 août 2017

Séance de Rebirth, respiration connectée Thérapies De L'être
Toute l'année

Blessures de l’âme et chemin spirituel Thérapies De L'être
08 sept. 2017

Formation EFT Thérapies De L'être
Toute l'année

Agenda des Stages, Formations, Cours, Conférences Thérapies de l'être

Thérapies de l'être
Voir plus d'événements


Laissez un commentaire sur Je fais quoi quand ça va mal ?