La communication non-violente au travail et au quotidien

communication non violente
Photo by Mimi Thian on Unsplash
C'est un langage élaboré par Marshall B. Rosenberg. Selon son auteur, ce sont « le langage et les interactions qui renforcent notre aptitude à donner avec bienveillance et à inspirer aux autres le désir d'en faire autant ».

L'empathie est au cœur de ce processus de communication initié dans les années 1970, point commun avec l'approche centrée sur la personne du psychologue Carl Rogers dont Marshall Rosenberg fut un des élèves.

Le terme « non-violent » est une référence au mouvement de Gandhi et signifie ici le fait de communiquer avec l'autre sans lui nuire. Marshall Rosenberg s'appuie également sur les travaux de l'économiste chilien Manfred Max-Neef, qui a analysé les besoins humains. - Wikipédia

La communication non violente (CNV) a été décrite comme un langage de compassion, un outil de changement social positif et une pratique spirituelle. La CNV nous donne les outils et la conscience nécessaires pour comprendre ce qui nous déclenche, pour assumer la responsabilité de nos réactions et pour approfondir notre connexion avec nous-mêmes et les autres, transformant ainsi nos réponses habituelles à la vie. En fin de compte, elle implique un changement radical dans notre façon de penser à la vie et à son sens. La CNV repose sur un principe fondamental :

La compréhension et la reconnaissance de ces besoins peuvent créer une base commune pour la connexion, la coopération et, plus globalement, la paix.

Se comprendre au niveau de nos besoins crée un tel lien car, à ce niveau humain plus profond, les similitudes entre nous l'emportent sur les différences, donnant lieu à une plus grande compassion. Lorsque nous nous concentrons sur les besoins, sans interpréter ou transmettre de critiques, de blâmes ou d'exigences, notre créativité profonde s'épanouit et des solutions surgissent, alors qu'elles étaient auparavant bloquées dans notre conscience. À cette profondeur, les conflits et les malentendus peuvent être résolus avec plus de facilité.

L'apprentissage de la CNV est un processus similaire à celui de l'apprentissage d'une nouvelle langue ou d'une nouvelle compétence : un apprentissage progressif associé à un temps suffisant de pratique conduit à une maîtrise croissante. Bien qu'il faille du temps pour acquérir une certaine aisance, toute connaissance d'une nouvelle langue rend la communication plus probable. De plus, comme la CNV nous invite à un niveau de vulnérabilité et de bienveillance qui ne nous est souvent pas familier ou habituel, l'intégration complète de la conscience qui sous-tend ce langage est susceptible de nécessiter des changements dans notre connexion interne à nous-mêmes, et la guérison de douleurs passées.

Le langage de la communication non violente comprend deux parties : s'exprimer honnêtement aux autres et écouter les autres avec empathie. Les deux s'expriment par le biais de quatre composantes - observations, sentiments, besoins et demandes - bien que la connexion empathique repose fondamentalement sur la connexion au niveau des sentiments et des besoins, d'où la possibilité d'articuler ou non les observations et les demandes. La pratique de la CNV implique de distinguer ces composantes des jugements, des interprétations et des demandes, et d'apprendre à incarner la conscience intégrée dans ces composantes afin de s'exprimer et d'entendre les autres de manière à favoriser la compréhension et la connexion, à aider toutes les personnes concernées à satisfaire leurs besoins et à nourrir en chacun de nous la joie de donner et de recevoir. La pratique inclut également la connexion empathique avec soi-même - "l'auto-empathie". L'objectif de l'auto-empathie est de nous aider à maintenir la connexion avec nos propres besoins, en choisissant nos actions et nos réponses sur la base de la connexion à soi et de l'acceptation de soi.

La CNV a été développée par le Dr Marshall B. Rosenberg, qui l'a introduite auprès de personnes et d'organisations du monde entier. La CNV a été utilisée entre des tribus en guerre et dans des pays déchirés par la guerre ; dans les écoles, les prisons et les entreprises ; dans les soins de santé, le changement social et les institutions gouvernementales ; et dans les relations personnelles intimes. Actuellement, plus de 200 formateurs certifiés et de nombreux autres formateurs non certifiés dans le monde partagent la CNV dans leurs communautés.

Les professionnels - recherche "communication non violente"

Professionnel : Thérapeute

MARIE VAILLAND

THÉRAPEUTE

Thérapeute, Tarologue, et sophrologue, j'accompagne les personnes depuis 1991. Taraudée par des questions existentielles dès mon plus jeune âge, j'ai cherché à sortir de ce mal être profond, sans savoir vraiment ...

Les articles du blog - recherche "communication non violente"

Article : Des qualités relationnelles grâce à la forêt

DES QUALITÉS RELATIONNELLES GRÂCE À LA FORÊT

... comme si la forêt était un lieu de formation en Communication Non Violente ! Les principaux bienfaits de la forêt au service de la relation Dans le précédent article de cette ...

Article : Qu'est-ce que la sylvothérapie ?

QU'EST-CE QUE LA SYLVOTHÉRAPIE ?

Une activité de thérapie par la forêt La sylvothérapie est une thérapie naturelle et douce Elle est née au Japon au début des années 80, suite aux dégâts humains des trente glorieuses ...

Article : Communication Non Violente : Savoir dire non - Eliane Régis

COMMUNICATION NON VIOLENTE : SAVOIR DIRE NON - ELIANE RÉGIS

... la personne Mais comme je n'oublie pas que la Communication Non Violente ce n'est pas uniquement mes besoins, mais c'est : mes besoins et les besoins de l'autre ...

Article : Communication Non Violente : crier en girafe

COMMUNICATION NON VIOLENTE : CRIER EN GIRAFE

... girafe ? La girafe a été choisi pour symboliser la Communication Non Violente car elle a un très grand cou. Je ne sais pas si c’est vrai, mais peut-être que ...

La Boutique - recherche "communication non violente"

Le Défi des 100 jours ! Cahier d'exercices pour libérer son rapport à l'argent et vivre son abondance - Lilou Macé, Christian Junod

LE DÉFI DES 100 JOURS ! CAHIER D'EXERCICES POUR LIBÉRER SON RAPPORT À L'ARGENT ET VIVRE SON ABONDANCE

Lilou Macé, Christian Junod

... est formé, entre autres, aux approches de la Communication Non Violente (CNV) et aux constellations systémiques et familiales pour mieux se connaître et mieux comprendre les dynamiques relationnelles. ...

La communication non-violente au quotidien - Marshall Rosenberg

LA COMMUNICATION NON-VIOLENTE AU QUOTIDIEN

Marshall Rosenberg

... fondateur et directeur des services pédagogiques du Centre pour la Communication Non Violente, une association à but non lucratif dont l'objectif consiste à développer et promouvoir cette méthode de ...

Cessez d'être gentil, soyez vrai! (edition illustree) - Thomas d'Ansembourg

CESSEZ D'ÊTRE GENTIL, SOYEZ VRAI! (EDITION ILLUSTREE)

Thomas d'Ansembourg

Résumé Nous avons pris l’habitude de dissimuler ce qui se passe en nous afin d’acheter la reconnaissance, l’intégration ou un confort apparent plutôt que de nous exprimer tels que nous sommes. ...