QU'EST-CE QUE L'AUTO-HYPNOSE ?

Qu'est-ce que l'auto-hypnose ?
Benjamin Balazs / Pixabay

Une technique simple pour s'aider soi-même en toute autonomie


L'auto-hypnose est une technique simple pour aider à :
  • soigner des troubles divers

  • modifier ses mauvaises habitudes

  • accompagner son développement personnel

  • améliorer différents aspects et situations de sa vie


  • On l'appelle auto-hypnose car elle se pratique sur soi-même en toute autonomie, sans être guidé(e), à la différence de l'hypnose qui nécessite un intervenant extérieur.

    C'est une forme de relaxation profonde, voire de méditation. Elle mène à une concentration focalisée dans un état de conscience modifié pour se connecter profondément à soi, à son subconscient. Dans un état de détente totale, déconnecté(e) des stimulus extérieurs, elle permet de mobiliser une attention intérieure très précise dans un but spécifique.

    En quoi l'auto-hypnose peut-elle aider ?


    Elle est utile pour aider à apaiser son stress, ses douleurs, gérer ses émotions négatives et toute anxiété, dépression, colère, agressivité, comportement à risque, perdre du poids, arrêter de fumer, soigner un stress post-traumatique, une phobie, des problèmes pour dormir, réduire les effets secondaires d'une anesthésie locale... et aussi modifier ses croyances négatives et ses programmations limitantes, améliorer sa confiance en soi, ses relations, et donner de nouvelles perspectives à sa vie.

    Comment l'auto-hypnose se pratique-t-elle ?


    Elle se fait toujours dans un but précis, avec un objectif concret. Un objectif simple et bien défini pour améliorer sa vie, sa santé, son comportement ou son bien-être physique et moral.
    Elle débute avec des techniques de relaxation profonde et de respiration.
    Elle utilise le processus de visualisation créative : une perception intérieure imaginative, un rêve sensoriel éveillé, et le processus de suggestions thérapeutiques : formulation de suggestions dans un langage toujours positif et simple.
    Elle agit sur le système nerveux autonome en activant le système nerveux parasympathique utile à la digestion du stress et à la détente.

    Précautions :
    Pour maîtriser l'auto-hypnose, il faut bien se connaître et bien connaître la technique et ses effets, ainsi que l'état hypnotique recherché. Il est sage de débuter en étant encadré et guidé par un professionnel. Il existe aussi des manuels.


    Qu'en dit la science ?


    Bien que les effets semblent varier selon les individus et leur capacité à atteindre l’état hypnotique, aujourd'hui il est clair pour la communauté scientifique que le « cerveau méditatif » produit des effets sur différents plans de notre corps et de notre être.
    En effet à l'heure actuelle les études permettent de comprendre scientifiquement les mécanismes impliqués dans l’état de profonde relaxation, méditation et hypnose, et de visualiser leurs effets grâce aux outils utilisés en neurosciences (neuro-imagerie, électrophysiologie), qui montrent une modification de l’activité cérébrale -notamment, et c'est le plus connu, les régions cérébrales impliquées dans la modulation de la perception de la douleur.

    Pour en savoir plus : voir Source ci-contre.

    L'auteur

    Intentionné

    Informations

    J'aime / Je partage

    Participer

    Devenez rédacteur en publiant votre témoignage !

    Partager mon expérience !

    Pour aller plus loin

    Le réseau social


    Laissez un commentaire sur : Qu'est-ce que l'auto-hypnose ?