LES DIFFÉRENTS TYPES DE MÉDITATION

Les différents types de méditation Les scientifiques classent généralement la méditation en deux catégories, en fonction de la façon dont ils focalisent l'attention : attention focalisée et surveillance ouverte. Je voudrais proposer une troisième : présence sans effort.

Méditation focalisée sur l'attention


Concentrer l'attention sur un seul objet pendant toute la séance de méditation.
Au fur et à mesure que le praticien avance, sa capacité à maintenir le flux d'attention dans l'objet choisi devient plus forte, et les distractions deviennent moins fréquentes et plus courtes. La profondeur et la stabilité de son attention sont développées.

Des exemples de ces méditations sont : Samatha (méditation bouddhiste), certaines formes de Zazen, méditation de gentillesse affectueuse, méditation de chakra, méditation de Kundalini, méditation saine, méditation de mantra, Pranayama, quelques formes de Qi Gong, et beaucoup d'autres.
 

Méditation de surveillance ouverte


Au lieu de focaliser l'attention sur un objet, nous le gardons ouvert, surveillant tous les aspects de notre expérience, sans jugement ni attachement.
Toutes les perceptions, qu'elles soient internes (pensées, sentiments, mémoire, etc.) ou externes (son, odeur, etc.), sont reconnues et vues pour ce qu'elles sont. C'est le processus de surveillance non-réactive du contenu de l'expérience d'un moment à l'autre, sans y entrer.

Les exemples sont : la méditation de pleine conscience, Vipassana, ainsi que certains types de méditation taoïste.

Présence sans effort


C'est l'état où l'attention n'est pas concentrée sur quelque chose en particulier, mais repose sur elle-même - calme, vide, stable et introvertie. Nous pouvons aussi l'appeler "conscience sans choix" ou "être pur". La plupart des citations de méditation que vous trouvez parlent de cet état.

C'est en fait le véritable but derrière toutes les sortes de méditations, et non un type de méditation en soi. Toutes les techniques traditionnelles de méditation reconnaissent que l'objet de concentration, et même le processus de surveillance, n'est qu'un moyen d'entraîner l'esprit, de sorte qu'un silence intérieur sans effort et des états de conscience plus profonds puissent être découverts.
Finalement, à la fois l'objet de concentration et le processus lui-même sont laissés pour compte, et il n'y a plus que le vrai Soi du pratiquant, comme "présence pure". Dans certaines techniques, c'est le seul objectif, depuis le début.

Les exemples sont : l'auto-enquête ("je suis" la méditation) de Ramana Maharishi ; Dzogchen ; Mahamudra ; certaines formes de méditation taoïste ; et quelques formes avancées de Raja Yoga.
De mon point de vue, ce type de méditation requiert toujours une formation préalable efficace, même si cela n'est parfois pas dit explicitement (seulement implicite).

Le guide : Traditions et Spiritualités


Genre : Découverte Tag : Traditions et Spiritualités Source : https://liveanddare.com/types-of-meditation

Commentez Les différents types de méditation