Recherche: Satsang

Satsang

Satsang ou Satsanga


Le satsang est une pratique d'origine indienne. Elle désigne les réunions autour d’un enseignant spirituel, qui fonde son enseignement sur son vécu dans la sagesse védique et les principes de la non dualité.

Définition


Satsang est un mot dérivé du sanskrit. Il se compose de Sat, « la réalité » ou « vérité absolue », le principe divin « Brahman » chez les hindous, et de Sangha, « l'assemblée », « l'union », « la compagnie », ou encore « rassembler ».

  • Dans son sens littéral, ce terme signifie « être en compagnie de la vérité » : être établi en Brahman, en compagnie perpétuelle du Divin lui-même.

  • Par extension cela peut aussi signifier : « la compagnie de la vérité qui est en soi », « réunion avec la sagesse », ou la « compagnie des sages » que l'on préférera, comme celle des disciples avancés et des personnes éclairées. Ou encore le travail intérieur de « rassembler le vrai en soi ».


  • Comment se passe un Satsang ?


    Participer à un satsang consiste à s'asseoir en groupe face à l'enseignant pour l'écouter. Celui-ci transmet son expérience et répond aux questions des participants.

    Un satsang est une rencontre, pas une conversation ni un débat d'idées philosophiques. Le guide spirituel incarne le passage que l'on veut effectuer soi-même, et l'on vient recevoir son expérience, parfois dans une transmission directe. Cela se fait dans le cadre de relations de confiance, si l'on est capable de lâcher-prise et d'une certaine immobilité dans l'écoute.

    Pendant le satsang, l'enseignant prend la parole puis les participants s'adressent directement à lui à tour de rôle pour lui poser des questions relatives à ce qu'ils vivent, leurs interrogations, leurs souffrances, leurs aspirations.

    Formuler ses questions est un exercice de connaissance de soi, un questionnement existentiel qui peut faire basculer sa façon de percevoir le monde. Laisser être ce qui se présente et écouter les interrogations des autres avec respect, sans jugement et sans commentaire est aussi un exercice. Cette écoute du groupe crée un cadre propice pour approfondir un sujet.

    Un satsang est toujours unique, propice aux méditations, aux lectures, aux chants et prières, aux moments de silence, aux contemplations, aux improvisations. Bien que structuré par des rituels qui favorisent le partage en alignant les niveaux d'énergie, c'est une réunion ouverte à tout chercheur et moins formelle que dans un cadre religieux.

    La tradition du Satsang


    La pratique du satsang est quotidienne au sein des ashrams en Inde. Et ce depuis plusieurs millénaires, car l'enseignement oral occupe une place de grande valeur dans la tradition du Yoga. C'est le principe de transmission sur lequel sont fondés les ashrams : le disciple ou aspirant spirituel vient séjourner aux côtés d'un sage afin que celui-ci puisse le guider vers l'éveil.

    Depuis le début du xxe siècle à la suite de Paramahansa Yogananda (auteur du classique Autobiographie d’un yogi), des guides spirituels indiens viennent donner des satsangs en Europe et dans le reste du monde. Certains de ces guides sont très connus, comme Amma qui offre aussi le darshan – une étreinte de réconfort et de profonde compassion.

    Evolution du satsang


    Au cours du xxe siècle, un mouvement occidental est né de la transmission de l'école philosophique du Vedânta (la pensée Non-dualiste de l'Inde) à des disciples occidentaux : c’est le Néo-Advaïta ou Néo-Védanta, appellé génériquement Non-dualité. Il est véhiculé par des enseignants spirituels occidentaux et se base sur la pratique du satsang.

    Sources


    https://fr.wikipedia.org/wiki/Satsang
    https://esprityoga.fr/easyblog/le-satsang-a-l-ecoute-de-soi-et-des-autres

    Les articles - recherche "satsang"

    Article : Qu'est ce que le Bhakti Yoga ?

    QU'EST CE QUE LE BHAKTI YOGA ?

    ... sans prétention, la pratique du Satsang (rencontre collective avec le maître), la répétition de mantras en groupe et le ...

    Suivez-nous sur facebook