LE CYCLE DE RÉPONSE AU STRESS, C'EST QUOI ?

Le cycle de réponse au stress, c'est quoi ?
jplenio - Pixabay
Mes premières années à l'université, j'ai vécu avec de nombreuses personnes engagées dans le travail humanitaire. L'anxiété et la dépression étaient courantes parmi nous, et il nous était donné à tous la possibilité de consulter un médecin et un thérapeute autant que nécessaire. Quelque soit le symptôme, ces deux professionnels disaient toujours que c'était causé par le stress. C'est devenu une plaisanterie entre nous tous.

Maintenant, je commence à croire qu'ils avaient raison.

Dix ans ont passé lorsque je suis tombé sur quelque chose appelé le "Cycle de Réponse au Stress ", une réaction biologique qui se produit lorsque le cerveau perçoit quelque chose comme menaçant. Comme tout autre cycle, ce cycle de réponse est circulaire ; il a un début, un milieu et une fin. La réponse au stress est normale, surtout dans un monde où des facteurs de stress incessants nous sont lancés. Le problème survient lorsque nous ne savons pas comment arriver à la fin du cycle de stress - et la plupart d'entre nous ne le savent pas. En fait, la plupart d'entre nous ont été conditionnés à chercher des solutions. Si nous trouvons une solution, nous pensons que le stress a disparu. Que nous résolvions le problème ou non cependant, nous savons maintenant que le stress reste stocké dans le corps.

Exemple : si un problème survient au travail, nous pouvons trouver une solution à ce problème. Pourtant, lorsque nous rentrons à la maison, nous pouvons encore avoir ce sentiment de "stress". C'est votre corps qui vous dit que vous n'avez pas terminé le cycle de réponse au stress. Les symptômes du stress à long terme comprennent la dépendance, les traumatismes, l'anxiété, la dépression et la détresse relationnelle. Le stress à long terme peut en fait être lié à la plupart des maladies pour lesquelles vous consulteriez un médecin ou un thérapeute.

Le cycle de réponse au stress est différent pour chaque personne.
En général, le corps se met en mode de combat, de fuite ou de gel :
  • Le combat ressemble à de la colère ; nous pouvons avoir une dure journée au travail et rentrer à la maison pour crier sur notre famille.

  • La fuite ressemble à un besoin de quitter la situation plutôt que d'y faire face.

  • Le gel, c'est comme si nous étions incapables de dire ou de faire quoi que ce soit.


  • Ces trois réponses sont des "modes de protection" que nous adoptons à l'apparition d'un stress. Elles nous permettent de mettre de côté nos sentiments et parfois même de libérer l'émotion. Cependant, cela ne se fait généralement pas de manière à créer un lien. Si je crie sur mon conjoint, je suis capable de laisser partir l'émotion, mais il y aura un impact relationnel. En général, il semble que le corps des hommes se mettra d'abord plus typiquement en mode "fuite" ou "gel", tandis que les femmes auront plus tendance à jouer un rôle de "combat". La manière dont réagit notre corps face au stress crée généralement un cycle négatif dans les relations. Lorsque le cycle devient perpétuel, nous commençons à considérer notre partenaire comme l'ennemi et non comme quelqu'un de notre équipe.

    Syndrome du donneur humain


    L'un des principaux facteurs contribuant à l'épuisement lié au stress est le "syndrome du donneur humain". Ce syndrome se caractérise par le besoin de prendre soin des autres plutôt que de soi-même. C'est souvent un moyen de se protéger et de protéger les autres contre les émotions négatives. Ce phénomène se produit généralement chez plus de femmes que d'hommes. Si vous répondez oui à l'une de ces questions, vous pouvez être atteint du syndrome du donneur humain :
  • Avez-vous du mal à établir des limites avec les autres ?

  • Ressentez-vous de la culpabilité lorsque vous faites passer vos propres besoins avant ceux des autres ?

  • Prenez-vous soin des autres pour vous valoriser ?

  • Ressentez-vous de la culpabilité lorsque vous énoncez ce que vous voulez et ce dont vous avez besoin ?

  • Considérez-vous les personnes qui disent ce qu'elles veulent ou ce dont elles ont besoin comme autoritaires ?

  • Avez-vous l'impression que vous devez être gentil ou heureux tout le temps ?


  • Traumatisme intergénérationnel


    Le traumatisme intergénérationnel est un événement stressant produit au cours des générations précédentes, qui continue d'impacter sur la façon dont les individus de la famille font face aux événements ou guérissent. Lorsque le cycle du stress n'est pas terminé, les générations suivantes reprennent les mêmes moyens dysfonctionnels de faire face aux émotions. Cela conduit généralement à un stress que les membres de la famille portent, mais dont ils ne sont pas conscients puisqu'ils n'ont pas vécu l'événement traumatisant. Une fois encore, les symptômes seraient des schémas générationnels de relations ratées ou déconnectées, de dépendance, d'anxiété, de dépression, etc.

    Que faire face à votre cycle de réaction au stress


    L'exercice, la pleine conscience et toutes les activités de méditation peuvent nous aider à compléter un cycle de réponse au stress. ce cycle prend des aspects légèrement différents chez chaque personne. Aussi, il arrive que nous soyons tellement habitués à notre façon de faire les choses ou à celle de nos familles que nous ne savons pas comment faire différemment.
    Pour apprendre à reconnaître et à compléter notre cycle de réponse au stress, le meilleur moyen est d'avoir recours à une aide professionnelle. Les thérapeutes spécialisés dans les émotions s'occupent spécifiquement des cycles de réponse au stress des individus, des couples et des familles.

    Vous saurez que vous êtes capable de compléter votre cycle de réponse au stress lorsque votre émotion crée une connexion au lieu de vous déconnecter de vos proches.

    Danielle Thurman est une thérapeute conjugale et familiale agréée à la clinique EFT de Salt Lake City et Lehi, dans l'Utah.

    L'auteur

    Intentionné

    Informations

    J'aime / Je partage

    Participer

    Devenez rédacteur en publiant votre témoignage !

    Partager mon expérience !

    Pour aller plus loin

    Le réseau social


    Laissez un commentaire sur : Le cycle de réponse au stress, c'est quoi ?