La géobiologie est une science énergétique.


(du grec ancien « gê » : la Terre, « bios » : la vie, « logos » : la connaissance)

Cette science énergétique étudie les aspects subtils d'un lieu : réseaux électromagnétiques naturels ou artificiels, courants d’eau, failles, champs de torsion et ondes de formes (= dues au formes), mémoires des lieux. Elle permet d’identifier l’impact de ces aspects sur le Vivant, et sur l'être humain.

Une connaissance multi-millénaire.


La connaissance des énergies de la Terre remonte à la nuit des temps. Ce sont les rayonnements telluriques que nos ancêtres prenaient en compte pour implanter leurs mégalithes, dolmens, cromlechs et menhirs, construire les temples, églises et cathédrales. Mais pas seulement. Les baguettes de sourcier, qui étaient utilisées autrefois pour trouver où puiser de l'eau, étaient aussi utilisées par les anciens bâtisseurs : ils construisaient les fermes et habitations selon le cheminement de l'eau souterraine.
L'étude contemporaine de l'implantation de tous ces bâtis le prouve : les Anciens connaissaient l'existence de ces réseaux cosmo-telluriques (le réseau sacré et ses cheminées cosmo-telluriques, le réseau Hartmann -des champs Hartmann et Curry...). Ils honoraient ces connaissances et en faisaient bon usage pour soigner la qualité de la vie quotidienne.

Une appellation récente.


Le paléontologue Teilhard de Chardin (1181 - 1955) est le premier à en donner une version officielle dans “Le Grand Robert” : « Géobiologie : de géo et biologie. Science des rapports de l’évolution géologique de la terre avec celle de la vie et des organismes vivants. »
En 1930, on trouve dans le Larousse du XXe siècle : « Science qui étudie les rapports de l’évolution cosmique et géologique de la planète avec les conditions d’origine, de composition physico-chimique et d’évolution de la matière vivante et des organismes qu’elle constitue »

La géobiologie étudie minutieusement les influences naturelles et artificielles de notre environnement


La géobiologie allie la géologie, la physique, la biophysique, la biologie et la radiesthésie. Elle est déclinée en deux volets.
Le premier étudie les influences et perturbations naturelles comme les veines d'eau, les failles souterraines, les réseaux géobiologiques, les courants telluriques. Il identifie les pollutions cosmo-telluriques.
Le second volet étudie toutes les perturbations artificielles occasionnées par les êtres humains. Il permet d'identifier les pollutions électriques et électromagnétiques.

Les cellules de notre organisme sont impactées par les rayonnements ionisants et les champs (magnétiques et électriques).


L’essor des technologies a été bénéfique, mais elles ont un impact sur notre santé. Les différentes ondes qui envahissent notre quotidien influent parfois sur le psychique et l’organisme (système nerveux, endocrinien, métabolisme, cellules, défenses immunitaires). Des personnes se plaignent même d'une hypersensibilité handicapante (les E.H.S.  : électro hypersensibles). Il suffit de se promener dans la rue pour constater que l'on est saturé : lignes à haute tension, hyperfréquences à cause notamment de la téléphonie mobile... Ou encore la radioactivité qui s'emmagasine dans le sous-sol.

Il arrive que l'on connaisse des désagréments récurrents comme des maux de tête, des insomnies, de la fatigue sans pouvoir en identifier la source. La plupart du temps, les médecins cherchent des solutions en se référant aux maladies courantes. Quand le résultat n’est pas celui escompté, il peut être judicieux de se pencher sur l’influence des ondes.

La médecine du lieu de vie : choisir ou aménager son habitat en prenant en compte ces influences


Que ce soit dans un commerce, un atelier, un bureau, un appartement ou encore une maison, si vous n’êtes pas à l’aise, il est possible que des perturbations géobiologiques soient à l’origine de ce mal-être.
Une expertise géobiologique du lieu peut apporter des solutions. Elle prend en compte l'intérieur et l'environnement extérieur immédiat.

Pratiquer une telle expertise nécessite des qualités à la fois techniques et sensorielles. En effet, le géobiologue détecte précisément les diverses influences avec des appareils de mesure scientifique, ou des outils de détection subtile comme la baguette de sourcier, le pendule, l'antenne de Lécher... Il recense ensuite toutes ces influences sur un plan à l'échelle et met en évidence les zones de perturbation (éventuellement des zones géo pathogènes), mais aussi les zones positives.

L'expert géobiologue vous apporte ensuite des conseils et solutions concrètes pour neutraliser les problèmes et préserver la qualité de vie du lieu, vous permettre de vous sentir en harmonie avec votre habitation, voire activer le potentiel régénérateur de ce lieu.
Il peut vous renseigner dans le choix des matériaux de construction sains pour votre maison et la qualité de votre eau, sur comment protéger au quotidien votre maison et vous-mêmes des ondes géo telluriques, électromagnétiques, et comment renforcer les points positifs du lieu.

Les stages, formations, ateliers géobiologie


Stage d'initiation à la Géobiologie

STAGE D'INITIATION À LA GÉOBIOLOGIE

La détection sensible est une technique faisant appel à la sensibilité naturelle du corps humain. Appelée parfois radiesthésie ou perception ...

Formation Géobiologie Energétique

FORMATION GÉOBIOLOGIE ENERGÉTIQUE

Approche globale des relations énergétiques entre le Vivant le Lieu et l’Homme. 1) Ouverture au sensible les outils de tests L’historique de ...


Les professionnels géobiologie


BERNARD CALLIFAT

GÉOBIOLOGUE MEMBRE DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE GÉOBIOLOGIE EN ÎLE DE FRANCE

  • Géobiologie
  • Ré harmonisation du lieu
  • Electrosensible

CHRISTINE LOMBARD

PSYCHO-ÉNERGÉTICIENNE ET PRATICIENNE EN GÉOBIOPHYSIQUE APPLIQUÉE

  • Psycho-énergie
  • Stage magnétisme et soins énergétiques
  • Géobiophysique appliquée

La Bibliothèque géobiologie